archives > Finistère >

Les aides existantes dans le Finistère

Retour au sommaire du dossier

I LES AIDES EXISTENTES DANS LE FINISTERE

Le Conseil Général du Finistère et l’Association « Entreprendre Au Féminin Bretagne » associés pour augmenter la part des femmes dans l’économie locale

Mme SIMON-GUILLOU, 1re vice-présidente au Conseil Général du Finistère a rappelé l’intérêt du Conseil Général et plus particulièrement de son président Pierre MAILLE pour favoriser l’égalité professionnelle femmes / hommes. Ce soutien se concrétise par :

  • La volonté de mise en place d’un exécutif paritaire,
  • Par une adaptation des critères d’accès aux aides attribués aux jeunes créateurs, en augmentant l’âge des femmes à 35 ans. Le Conseil Général du Finistère est ainsi passé de 25% de femmes bénéficiaires de l’aide à 46%.
  • Par le soutien aux actions menées par l’association « Entreprendre Au Féminin Bretagne », depuis son lancement en 2002.

La représentante déléguée de l’association « Entreprendre Au Féminin Bretagne », Christine MAURIN, dirigeante de l’entreprise Act’Env, à Bannalec, a introduit le débat en partant de constats :

  • 96% des entreprises Cornouaillaises portées par des femmes sont des entreprises de moins de 10 salariés
  • Les femmes ont une vision de l’entreprise à long terme et s’appuient sur leur motivation personnelle et leur besoin d’autonomie
  • Générer des richesses personnelles apparait souvent secondaire
  • Elles ont toutes le souhait de mieux concilier leurs temps de vie.
  • Plutôt que d’embaucher, beaucoup d’entre elles développent leurs entreprises via de la sous-traitance et des partenariats.

A partir de ces constat Entreprendre Au Féminin a mis en place un dispositif d’accompagnement spécifique pour les femmes en création et réfléchit à mettre en place des actions pour aider au développement des entreprises portées par les femmes.

SOMMAIRE DU DOSSIER
I. Les Aides existantes dans les Finistère
II. l’évolution des représentations de la place des femmes au travail et dans la société - Florence Rochefort Chercheuse au CNRS
III. Témoignages de Mercédes Jacotot (l’Atelier de Mercé) et de Pascale Demontfaucon (Agrauxine), deux femmes chefs d’entreprises
IV. Table ronde : les constats chiffrés et genrés (Interventions CCI, Pépinière M.N. Chalaye, chercheuse UBO, SCOP Perfegal, CRESS, Région Bretagne)
V. Témoignages de Murielle Kermarrec (Diladou) et de Sophie Le Douarin (bookBeo)
VI. Les solutions pour encourager et aider ces entreprises
VII. Synthèse

  • Madame Simon Guillou 1ère Vice Présidente CG 29

  • Christine Maurin, société Act’Env et Représentante déléguée d’Entreprendre Au Féminin Bretagne

le 22 décembre 2008 par Gaëlle Vigouroux