archives > Rencontres réseau >

Rencontre réseau Entreprendre au féminin. La clé c’est moi ! Quelles sont mes demandes dans la relation à l’autre ?

Animation Brigitte QUERIC DANJOU. Le 20 octobre 2011 à Auray

Avec nos clients, familles, enfants, dans notre couple, nous pensons toujours que c’est la faute de l’autre et nous croyons qu’être heureux, joyeux dépend des évènements extérieurs... Et si la clé du bonheur était en moi ! Inscrivez-vous pour la prochaine conférence du réseau Entreprendre au féminin (antenne 56) au RSI d’Auray le 20 octobre 2011.

Inscrivez-vous sur http://doodle.com/cxrfqd6muxby2z6d

La clé c’est moi !

De façon innée, je sais que je me sens mieux si la relation que J’entretiens avec l’autre est harmonieuse, agréable, sereine et inverse quand mon quotidien est pollué par le conflit, le désaccord, la haine, la rancœur, je peux être anéantie...

A travers cette conférence-atelier, nous expérimentons le lien à l’autre avec des exercices et échanges sur nos sytèmes de pensées :

  • Qui suis-je derrière le masque ?
  • Quelles sont mes demandes dans la relation à l’autre ?
  • Quel est l’enjeu des relations harmonieuses ?

Brigitte QUERIC DANJOU, accompagne les jeunes de l’école à l’entreprise, révèle et facilite les potentiels.
Un parcours professionnel de 30 années dans le groupe MULLIEZ (Flunch et Leroy Merlin), une expérience et des compétences pointues en recrutement et management d’équipes lui permettent de proposer une pédagogie adaptée aux problématiques d’intrégation des jeunes dans l’entreprise.
Son histoire professionnelle et sa vocation ont un lien avec son histoire personnelle et surtout la reconstruction de son identité.
Elle nous en parle...

Déroulement de la rencontre :
18H30 - 20H30 : Conférence de Brigitte QUERIC DANJOU « La clé c’est moi » au RSI d’Auray, place René Cassin
20H30 - 22H30 : Repas - Le lieu vous sera communiqué dans quelques jours

Inscrivez-vous sur http://doodle.com/cxrfqd6muxby2z6d

Contact :
Annie DRIAN
02.97.56.66.11
entreprendre.au.féminin56@gmail.com

le 13 octobre 2011 par Gaëlle Le Derf